Actualités

Idée reçue : Inutile d’aller à des réunions d’information, c’est toujours pareil !

«  Une seule chose ne change pas : les réunions d’information sont toujours gratuites (car prises en charge par la CMA). Sinon, ce n’est jamais pareil ! Ces réunions sont une mine d’informations. Elles démystifient la complexité de la création.

Fiscalité, réglementation, juridique, management, organisation ou encore numérique : ces sujets évoluent constamment et seule une veille permanente nous permet de délivrer de l’information à jour. Porte d’entrée incontournable pour les porteurs de projet, la première réunion est collective et généraliste. Mais nous savons adapter le contenu au public présent et les réponses aux questions individuelles intéressent souvent les autres participants. Assister à une réunion d’information permet de s’assurer que l’on s’adresse à la bonne structure, par exemple CMA ou CCI. Cela évite également de se lancer dans un domaine réglementé sans qualification.

C’est le moment de nouer de premiers contacts, de découvrir les services d’accompagnement proposés, de recueillir des informations sur les aides à l’installation ou encore d’être orienté vers les plateformes comme le Réseau Initiative ou l’Adie. Lors de cette première étape, certaines personnes se rendent compte que leur projet n’est pas encore mûr et décident de le différer. Confronter son projet à des objections permet d’anticiper d’éventuelles difficultés. Toute cette interactivité pousse les porteurs de projet à avancer. Au final, c’est du temps gagné. Ces réunions sont mensuelles ou hebdomadaires et couvrent l’ensemble du territoire. Quand on sait que d’après une étude sur la déperdition de l’information, un porteur de projet ne retient que 30 % du message initial, on se dit qu’une seule réunion d’information n’est pas forcément suffisante ! » 

Nicolas Ammarene, directeur adjoint du service économique de la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Drôme