Actualités

Témoignage d’Isabelle Delplace : « chercher à m’adapter à la situation de confinement a été ma recette gagnante… »

Après plusieurs mois à affiner son offre, travailler sa communication, résauter, prospecter…Isabelle Delplace signe ses premières missions.

« Avec l’arrivée du confinement, j’ai bien sûr eu peur que mes missions s’annulent. Convaincue que dans toute situation, celui qui s’en sort est celui qui s’adapte, j’ai inventé des solutions avec mes clients… »

J’ai lancé mon activité en février 2019 comme consultante en management, après 20 ans d’expérience salariée comme manager opérationnelle, notamment d’équipes commerciales.

Mon offre s’articule autour de trois axes : le coaching, la formation et le conseil en management

Au cours des 10 premiers mois, j’ai affiné mon projet, travaillé  ma communication et développé mon réseau tout en me formant pour obtenir une certification de coaching.  

Pour cela, je me suis appuyée sur le soutien proposé par la couveuse Auxime Envolys : actions réseau, formations, rendez-vous d’accompagnement individuel, évènements partenaires…

En fin d’année 2019, j’ai démarré l’action commerciale et obtenu plusieurs missions : animation d’ateliers réseau, formations en  commercial et management, conférences, mission de coaching d’équipes, accompagnement du projet de transformation du réseau commercial d’une ETI, coaching d’un manager membre du CODIR etc…

Avec l’arrivée du confinement,  j’ai bien sûr eu peur que mes missions s’annulent.

Convaincue que dans toute situation, celui qui s’en sort est celui qui s’adapte, j’ai inventé des solutions avec mes clients : mise en place d’une solution vidéo avec Zoom, redimensionnement de mon coaching d’équipe (4 groupes de 6 au lieu d’un groupe de 24), réadaptation du contenu… J’ai également échangé avec des pairs pour nous donner des trucs et astuces.

Un conseil à donner ? En profiter pour développer son réseau ! Choisir son bon réseau social et communiquer, créer les liens… ceux qui n’avaient pas l’habitude de se connecter sur les réseaux sociaux  le sont maintenant. C’est donc une réelle opportunité de les approcher.